LA FABRIQUE D'IDÉES DÉMOCRATES

Pour un projet alternatif !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Crédibiliser le mouvement démocrate

Aller en bas 
AuteurMessage
sim76600



Messages : 2
Date d'inscription : 19/07/2008

Crédibiliser le mouvement démocrate Empty
MessageSujet: Crédibiliser le mouvement démocrate   Crédibiliser le mouvement démocrate EmptySam 19 Juil - 23:45

Bonjour à tous, voici un article que j'avais rédigé et posté sur un autre forum d'idées démocrates hélas plutôt inactif :

Bonjour à tous,

A travers cet article, du haut de mes 20 ans et sans prétention, je tiens à apporter ma contribution au mouvement démocrate.

Une des tâches les plus importantes du modem semble être de crédibiliser le parti aux yeux de l'opinion. Il ne doit pas apparaitre comme un parti de contestation, mais comme un parti proposant une alternative crédible basée sur une doctrine, des fondements, des principes clairement établis et compréhensibles par l'électeur.
Le but, à l'arrivée, est que le mouvement démocrate apparaisse comme aussi électoralement crédible et pas moins légitime sous prétexte qu'il est pour le moment moins important, que l'ump ou le ps.

L'élaboration d'une doctrine, ou tout du moins d'un ensemble de principes fondateurs semble primordial et urgent tant est grand l'exigence de l'électeur de clarté et de visibilité. Le mouvement démocrate ne doit surtout pas apparaitre comme un parti proposant des idées entre la droite et la gauche, une espèce de "centre mou" faisant consensus mais ne proposant pas de véritable projet de société. François Bayrou va dans le sens de l'affirmation d'un projet de société nouveau, et nous devons faire entendre ce message.

Démontrons que la doctrine démocrate est en réalité profondément française, et surtout profondément républicaine, reposant sur les piliers fondateurs de la république que sont la liberté, l'égalité, et la fraternité. Le PS affirme son idéal de solidarité et sa volonté de justice sociale sans véritablement s'en donner les moyens, s'enfermant dans une logique de guerre entre prétendant, et relayant pour l'essentiel des idées et des méthodes devenues inefficaces et inappropriés pour servir ses idéaux. L'ump quant à elle semble vouloir mener certaines réformes certainement indispensables, mais avec un dogmatisme et une dépendance aux "puissance de l'argent" (brillamment dénoncés par François Bayrou) trop importante, jouant également sur un certain populisme autoritaire consistant à faire peur aux français en vue de renforcer des législations sécuritaires la plupart du temps inefficaces, au mépris hélàs parfois des principes les plus élémentaires de cette république et les plus indispensable à la survie d'un état de droit fondé sur l'idéal de liberté.

Il y a notre parti, le Modem, qui doit exister et se faire entendre, qui doit se poser en défenseur des principes républicains, de la démocratie, de la liberté, de la construction européenne qui a su garantir la paix dans un continent jusqu'alors ravagé par les guerres et qui apparait indispensable pour porter un projet de société différent et mieux protéger les peuples européens à l'heure de la mondialisation. Le projet de société porté par les démocrates sait allier cohérence et réalisme économique, - parce qu'on ne redistribue pas des richesses sans les avoir crée et parce que certaines questions cruciales (comme celle des retraites) doivent être traité au dessus de toute obstination idéologique et de toute démagogie - et justice sociale, égalité des chances, parce qu'on ne peut pas envisager pour l'avenir un monde profondément inégalitaire. Chaque personne qui nait doit disposer des moyens nécessaires pour s'accomplir dans la vie, et la place de l'éducation est primordiale.

L'europe, le social libéralisme, l'affirmation des principes chers à notre république et essentiel à la survie de nos libertés, la proposition d'un nouveau modèle de société, français et européen, basé sur ces principes, et sur celui essentiel du développement durable et de la lutte contre le réchauffement de la planête, doivent être au coeur de la doctrine démocrate.

Le mouvement démocrate devra constituer, à l'horizon 2012, la principale force politique d'opposition à la politique de Nicolas Sarkozy, en tout les cas la plus crédible.

Bousculons les habitudes et les préjugés.
Revenir en haut Aller en bas
sim76600



Messages : 2
Date d'inscription : 19/07/2008

Crédibiliser le mouvement démocrate Empty
MessageSujet: Re: Crédibiliser le mouvement démocrate   Crédibiliser le mouvement démocrate EmptySam 19 Juil - 23:58

J'avais sur ce forum reçu une reponse me mettant en garde contre l'idée de doctrine. Je vous envoie directement ce que je lui avais alors répondu :


L'objectif n'est pas de rassembler large sans ligne directrice, sans principes idéologiques.
Le modem ce sont des valeurs, des principes et des idéaux quoi qu'ont en disent, qui n'empêchent d'ailleurs pas que l'on veuille et puisse accepter des personnes venues d'ailleurs travailler avec nous sur ces valeurs et ces idéaux.
Mais un parti sans ligne idéologique, sans vision claire de l'avenir, n'est pas un parti électoralement viable tant les français ont besoin de savoir où l'on va (et c'est légitime).
Peut être que c'est le mot doctrine qui te gènes. Par doctrine j'entend ligne directrice/idéologique, ensemble de valeurs et de principes qui fondent le socle du mouvement démocrate. Nous en avons, alors la seule chose qu'il nous reste à faire c'est de les faire connaître, pour montrer aux français dans quelle direction on veut les emmener.
En revanche, cela ne veut pas dire enfermement. En somme nous avons des principes et des idéaux et cherchons les meilleurs moyens d'y arriver. Si ces moyens changent, alors le programme politique du mouvement démocrate changera. Mais les objectifs, la ligne idéologique, resteront les mêmes.
La question se pose donc de savoir si l'on veut ou non renier avec nos principes les plus fondamentaux, justice social, liberté, égalité des chances... voilà quelle est à mon sens notre doctrine.
L'ouverture, oui, l'absence de principes clairement établis indiquant au fond ce qu'est le mouvement démocrate, non.
Je comprend qu'au premier abord le mot doctrine puisse être synonyme d'enfermement, mais je pense simplement que l'on doit toucher aux moyens sans toucher à la fin. En fait, certains principes et idéaux sont je pense intransigeables, notamment et surtout les principes républicains, et nous nous devons de les servir au mieux.


Par ailleurs je suis persuadé que les français réclament ce crédo social libéral ou social démocrate, plus réaliste que la gauche et plus social que la droite (election de sarkozy car exigence de réalisme et de vérité, mais désillusion sur le social d'une manière générale). Il y a donc là un boulevard pour les démocrates, et il ne faut pas attendre une éventuelle mutation/modernisation du parti socialiste


à vous les réactions !
Revenir en haut Aller en bas
 
Crédibiliser le mouvement démocrate
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FABRIQUE D'IDÉES DÉMOCRATES :: Qui sommes-nous ? :: Notre objectif-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser