LA FABRIQUE D'IDÉES DÉMOCRATES

Pour un projet alternatif !
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Vacances Camping : code promo 30€ + annulation offerte
Voir le deal

 

 Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates :

Aller en bas 

La privatisation de France 3
Pour
Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : Vote_lcap0%Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Contre
Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : Vote_lcap100%Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : Vote_rcap
 100% [ 3 ]
NSP
Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : Vote_lcap0%Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 3
 

AuteurMessage
Benoît Charvet
Admin
Benoît Charvet

Messages : 47
Date d'inscription : 17/01/2008
Age : 31
Localisation : Paris

Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : Empty
MessageSujet: Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates :   Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates : EmptyVen 18 Jan - 13:46

Citation :
Quelle sera la prochaine étape de la réforme de l'audiovisuel ?

Il pourrait s'agir de la privatisation d'une chaîne, mais pas de France 2, comme cela est exprimé de façon récurrente.

Nos confrères du Nouvel Observateur ont mené l'enquête.

Parmi les différentes personnalités rencontrées, certaines évoquent clairement la privatisation... de France 3 avec un schéma très précis.

«La privatisation d'une des chaînes publiques sera inéluctable, et ce sera sans doute France 3, qui sera débitée par régions et vendue ainsi aux groupes de presse régionaux», anticipe un responsable de chaîne privée.

«On peut faire peut-être quelques privatisations de petites chaînes pour conserver un grand service public original et de qualité», a indiqué de son côté le député UMP Patrick Devedjian.

Pour nos confrères du site internet de Marianne, le risque est grand que cette suppression brutale de la publicité ne soit pas suffisamment compensée pour permettre au groupe public d'offrir une télévision de qualité.

Et de poser la question: "Alors vaut-il mieux trois bonnes chaînes publiques, plutôt que cinq mauvaises ? Certes, présentée ainsi la réponse paraît évidente. Elle l'est moins si l'on précise que les chaînes restantes seraient nécessairement privatisées. En 1987, le ministre de la culture François Léotard avait promis que la privatisation de la première chaîne se ferait dans un unique souci de « mieux-disant culturel ». On sait ce qu'il en est advenu… "

De son côté le gouvernement affirme que la privatisation n'est pas d'actualité: " Il est hors de question de privatiser une chaîne", a déclaré Henri Guaino le conseiller du président Nicolas Sarkozy. "Il n'y aura pas de privatisation de chaînes".

Interrogé pour savoir si l'audiovisuel public conserverait le même nombre de chaînes, il a répondu: "absolument".
Source : Jeanmarcmorandini.com
Revenir en haut Aller en bas
http://ben3002.blog.20minutes.fr
 
Privatisation de France 3 : l'avis des démocrates :
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA FABRIQUE D'IDÉES DÉMOCRATES :: Les onze thèmes clés :: Culture, jeunesse et sport-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser